HHAKAI

HAKAI – LA RACINE

Ton contrat de merde c’est sans façon (hein)
Tasse-pé, j’la prend par le bassin (ouais)
Tasse-pé, elle aime quand j’fais l’action
Passons, le soir je converse avec le malin
Demande même pas où j’ai mal (demande)
Demande même pas là j’ai pas lu (nan nan)
J’aime quand la pute met des talons (tal’ tal’)
On est pas pote, j’te sers qu’à faire le sale

Et sa mère mon pull il est taché
J’arrive yeux comme lе jeune itachi (ouais)
Si tu veux mе voir sur scène, sors les cachets
Moi, j’rap pour mes frères
Et les ennemis, ils conss’ la yayo
Pourquoi t’es parti toi ?
T’as dis qu’on s’ferait du seille-o
T’as menti comme.. (ayo)
J’voulais pas d’ça chez moi
J’voulais pas l’sachet moi

L’ancien là il a son h’
Il m’dit “faut les baiser comme meliodas”
Plus j’côtoie des gens plus des lâches..
Eux ils m’ont pas aider, j’avais la rage
La go j’l’aime pas mais elle s’attache
Elle m’dit toi “t’es cassé.. laisse moi te réparer”
Des visions quand j’ai bu la boiss’
Le moteur qui gronde, j’suis seul tu t’es barré

J’allume la lumière à tous les étages
Oh Dieu faites qu’je brasse, après j’vais me casser
Toi, t’es monté maintenant tu t’écrases
Et tu faisais pas d’passes et maintenant tu grattes
Là ça fait 2ans que j’remplis des pages
C’est pas ça qui marche un jour je vais tracer
Ils sont plusieurs à porter des masques
A chercher des noises, crari c’est la racine

J’fais ça sans forcer, ils m’donnent pas la force (eux)
Son verre est corsé, elle m’touche le torse
Putain j’suis cassé, cassé en morceau
Le ciel se noirci, donc je sors soir ce
Rentré, t’es sorti, salam, bon débarras
Le démon, d’la partie, me dit “qui voilà!”
Chaque nuit, je tue l’ennui donc j’tabasse ton pe-ra
Et chaque fois que j’sévis, j’vois noir comme Ulquiora

Ils ont la dalle
Mais moi j’l’ai depuis 22 (sa mère)
Il faut faire rentrer + de 22 salaires
Pas vendu un 10, c’est pas mes valeurs
Pourtant la rue ,moche, elle est pleine de galères
Elle prie pour moi, ah ouais, ça c’est ma mère
Fonce-dé très tard pourtant là c’est pas l’heure
HAKAI, j’aime trop quand tu rap c’est amer !
J’te jure c’est la merde, j’les froisses

L’ancien là il a son h’
Il m’dit “faut les baiser comme meliodas”
Plus j’côtoie des gens plus des lâches..
Eux ils m’ont pas aider, j’avais la rage
La go j’l’aime pas mais elle s’attache
Elle m’dit toi “t’es cassé.. laisse moi te réparer”
Des visions quand j’ai bu la boiss’
Le moteur qui gronde, j’suis seul tu t’es barré

J’allume la lumière à tous les étages
Oh Dieu faites qu’je brasse, après j’vais me casser
Toi, t’es monté maintenant tu t’écrases (ahlala)
Et tu faisais pas d’passes et maintenant tu grattes (lalala)
Là ça fait 2ans que j’remplis des pages
C’est pas ça qui marche un jour je vais tracer (ouah)
Ils sont plusieurs à porter des masques
A chercher des noises, crari c’est la racine (racine)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button